Trucs pratiques pour motiver son ado

image-300x148 (2).jpg

Quand l’enfant entre dans l’adolescence, certains parents sont dépassés par les changements qui surviennent. Qu’est-il arrivé à cet enfant qui était si curieux avec une grande soif d’apprentissage et qui s’impliquait beaucoup dans ses tâches ? Qu’est ce qu’il a perdu en grandissant ? Voilà autant de questions que se posent les parents et les formateurs indépendants. Une réponse est proposée par les experts en pédagogie. L’adolescent est tout simplement démotivé. Et quand il est démotivé, les échecs scolaires se profilent à l’horizon. Pour aider les parents à faire face à ce genre de situation, voici quelques trucs pratiques.

Trucs pratiques n°1 : comprendre la source de la démotivation scolaire

Les sources de démotivation scolaire d’un adolescent sont nombreuses. Cela va principalement au cas par cas. Malgré tout, la plupart des livres ados s’accordent sur le fait que certains points communs sont constatés. L’adolescent s’installe dans la démotivation parce qu’il est très influençable, il a un fort besoin d’autonomie, et surtout, il trouve beaucoup d’assurance à fréquenter ses pairs (rencontrer ces derniers peut devenir la source de sa motivation pour aller à l’école).

Trucs pratiques n° 2 : les signes qui ne trompent pas

Pour éviter de faire des efforts, certains adolescents vont jusqu’à faire preuve de mauvaise foi en disant par exemple ne rien comprendre à un problème, en simulant des maux de tête et autres problèmes du même genre. Le refus d’un éventuel dialogue, l’envie de rien, les provocations sont autant de signes qui ne trompent pas sur la démotivation de l’ado. À part la crise d’adolescence, des causes personnelles comme la situation familiale de l’adolescent, les conflits entre amis, l’amour, la mauvaise interprétation des paroles des professeurs, … peuvent être à l’origine de la démotivation scolaire.

Trucs pratiques n°3 : jonglez avec le dialogue et l’autorité

Le dialogue est la première solution préconisée par de nombreux livres jeunesse pour résoudre le problème de la démotivation scolaire. Mais avant d’en arriver là, il faut s’informer sur le monde qui entoure l’adolescent : sa vie scolaire, ses problèmes… Une responsabilisation de l’adolescent est aussi un excellent moyen de cultiver sa motivation. Responsabiliser un adolescent signifie lui remettre des missions plus ou moins difficiles à réaliser (faire des courses importantes, garder la maison…). Enfin, il faut jouer avec son autorité de parent. L’adolescent doit être guidé, il faut souvent lui faire comprendre les limites à respecter. Le dialogue, en plus des échanges, doit aussi servir à le mettre en garde : s’il franchit les limites imposées, voici les sanctions qu’il encoure. Important, avec les effets invraisemblables de la formation en ligne sur le cerveau humain, le mobile learning est une solution possible pour lutter contre la démotivation, étant donné que le téléphone mobile est le meilleur ami de l’adolescent.


Suivez-nous sur les réseaux sociaux