Le DIF pour financer sa formation linguistique

le-dif-300x168.jpg

La compétence linguistique est importante pour l’insertion et l’évolution dans le monde du travail. Elle est souvent exigée à l’embauche et peut même être évaluée pendant l’entretien. En suivant des formations linguistiques, les salariés peuvent améliorer ces compétences. Si vous être à la recherche d’un financement formation professionnelle, le DIF peut être une excellente alternative.

Qu’est ce que le DIF ?

Le DIF ou Droit Individuel de Formation est une allocation de formation que l’employeur doit verser à son salarié, d’une valeur de 50% de sa rémunération nette de référence à laquelle s’ajoutent les frais de formation.

Comment être bénéficiaire du DIF ?

Ce droit est réservé aux employés en CDI qui ont une ancienneté d’un an ou 4 mois consécutifs pour ceux qui sont embauchés pour un CDD. Les apprentis et les étudiants sous contrat de professionnalisation ne sont pas concernés par le DIF.

Le salarié peut donc soumettre une demande de DIF au bout de cette période auprès de son manager, des responsables de la RH ou au niveau de la direction.

Les heures de DIF

Au total, l’employé a droit à 20 heures de formation par an, cumulable pendant six ans. Ce cumul ne doit pas dépasser les 120 heures et les périodes d’absence, comme le congé de maternité/paternité, sont prises en compte.

Utilisation du DIF

L’employeur peut proposer des formations que le salarié peut refuser. En effet, c’est à l’employé de choisir le domaine dans lequel il souhaite dépenser ses heures de DIF.

Le DIF et le séjour linguistique pour les professionnels

Les gens ne prennent conscience de l’importance de la maitrise des langues comme l’anglais que lorsqu’ils rencontrent des difficultés dans le monde du travail ou lors de leurs séjours où ils comprennent pourquoi une formation anglais est-elle indispensable pour les études à l’étranger ?

Le choix de l’utilisation de ce droit appartient au salarié. Il peut choisir de suivre une formation métier, comme il peut opter pour une formation en langue bien que l’on se demande souvent pourquoi certains apprenants n’ont pas étudié auparavant certaines langues essentielles.

Il est tout à fait possible de rattraper cette omission avec un séjour linguistique pour professionnels, en profitant des heures de DIF que vous avez cumulé. Vous pourrez alors suivre (avec des gens qui ont les même besoins linguistiques que vous) des formations spécialisées suivant votre domaine : médecine, aviation, droit, marketing etc. avec des méthodes pédagogiques performants.


Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux