Financer sa formation quand on est demandeur d’emploi

cqp-300x225.jpg

Une formation vous intéresse mais vous êtes encore en situation de demande d’emploi ? cet article est fait pour vous, car sachez qu’il existe de nombreuses possibilités pour financer sa formation, même en étant au chômage. Pour pouvoir rebondir dans la vie, Pôle emploi, Le conseil Régional, Agefiph ou d’autres organismes financeurs peuvent vous aider à vous reconvertir vers de nouveaux métiers ou à acquérir d’autres compétences requises.

Comment trouver des financeurs ?

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il faut d’abord trouver un organisme spécialisé pour le financement de la formation.

D’abord, lors de votre inscription, prenez contact avec un conseiller de Pôle Emploi pour lui présenter votre projet. Faites en sorte que ce projet soit réalisable, visez une formation insertion qui sera convaincant et qui vous permettra de trouver un emploi rapidement. Si votre projet est accepté, vous pouvez alors suivre la formation gratuitement, hors frais de dossiers.

Si votre demande a été refusée, il existe plusieurs autres organismes : Cap emploi, Le conseil Régional, AIF, le Maison pour l’emploi et la formation etc. Les Régions peuvent financer votre formation jusqu’à l’obtention d’un BTS ou d’une licence professionnelle.

Les astuces pour que votre projet soit accepté

La rencontre avec le conseil ou le chargé du financement des formations reste cruciale pour pouvoir obtenir cette aide pour financer sa formation. Ces quelques astuces peuvent vous aidez :

  • Enumérez ce que vous avez aimé dans votre ancien poste et ce que vous n’avez pas aimez. Dans le cas où vous avez été licencié, demandez un bilan de compétence.
  • N’oubliez pas de soumettre au conseiller le devis et le programme de la formation que vous souhaiteriez suivre.
  • Faites en sorte que la formation que vous voulez suivre soit cohérente avec vos compétences. Par exemple la formation restauration, indispensable pour devenir auto entrepreneur dans la gastronomie.
  • Pour AIF (Aide Individuelle à la formation), il faut monter votre projet au moins 15 jours avant le début de la formation.

Le montant de l’aide

Le montant ce cette aide est de 3000 euros (sur une base d’une durée moyenne de 600 h) comprenant les frais pour l’inscription, la constitution des dossiers et les frais pédagogiques. Outre des formations gratuites, vous pouvez également bénéficier d’autres allocations dans votre projet de réinsertion professionnelle comme l’ARE ou l’allocation d’aide au retour à l’emploi.


Articles similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux