Diplôme de comptabilité et gestion, description et débouchés

graduation-2148715_960_720.jpg

Contrairement à ce qui se dit, exercer dans le métier des chiffres est loin d’être poussiéreux et demande même de la personne, d’innombrables qualités. Comme tout accès à un travail, il est avant tout indispensable de suivre des formations pour avoir le diplôme s’y relatant. DCG, DSCG, DEC, ce sont les trois étapes incontournables pour évoluer dans le domaine. Dans cette partie, nous allons essentiellement nous intéresser au DCG et les débouchés qui s’offrent à ses détenteurs.

Le DCG, qu’est-ce que c’est ?

Le DCG ou diplôme de comptabilité et gestion est un diplôme d’État de niveau II. Il est l’équivalent d’un bac +3 qui permet aux étudiants d’avoir un diplôme de niveau licence. Le DCG permet à ces derniers d’acquérir des connaissances de base dans le domaine de la finance d’entreprise et dans la comptabilité. Le diplôme se prépare ainsi en trois ans. La formation est accessible après le bac ou avec un diplôme de premier cycle DUT GEA, BTS et équivalent. Dans certaines mesures, ces diplômes peuvent donner lieu à une dispense d’unités d’enseignement qui sont nécessaires à l’obtention du  diplôme de comptabilité et gestion. Avoir en poche son DCG est un passeport pour intégrer le marché du travail.

Le DCG est le premier maillon de plusieurs années d’études dans le domaine de la comptabilité. Si le candidat souhaite poursuivre ses études, après le DCG il peut continuer vers le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) et enfin vers le DEC (diplôme d’expert-comptable), le terme du cursus.

Comment se déroule le DCG ?

Le diplôme de comptabilité et gestion est attribué aux candidats qui obtiennent la note moyenne de 10/20 sur la totalité des unités d’enseignement. Il est à noter que les unités d’enseignement sont les matières qui composent la formation. Dans le cas où le candidat obtient une note inférieure à 6/20 dans une UE (unité d’enseignement), ce dernier devra le repasser. Il faut également préciser qu’un candidat qui a une note entre 6 et 10/20 peut choisir de repasser l’UE ou de garder sa note. La nouvelle note remplacera ainsi l’ancienne. Une note supérieure à 10 est acquise à vie par le candidat et ne pourra pas être dans aucune mesure être représentée une autre année. Il est également indispensable de savoir qu’avant d’obtenir le DCG, il faut faire 8 huit semaines de stage  au sein d’une entreprise ou d’un cabinet d’expertise comptable.

Outre le cursus prodigué dans une école spécialisée ou à l’université, il est possible de préparer un DCG  en alternance. Cette option permettra à l’étudiant de suivre des cours gratuits tout en étant rémunéré. En effet, tout en poursuivant les études, le candidat peut déjà intégrer la vie active et acquérir au terme de ses études une solide expérience professionnelle. A l’issu de la formation, l’étudiant pourra prétendre plus facilement à des postes à hautes responsabilités. L’horaire d’un DCG en alternance peut s’organiser ainsi. Il y aura deux jours de formation théorique dans les locaux d’une école ou d’une université et trois jours de présence en entreprise ou dans un cabinet comptable.

Programme du DCG

Le DCG est composé de treize unités d’enseignement. La première UE est l’introduction au droit concernant les personnes et les biens, l’entreprise est ses responsabilités, l’entreprise et les contrats. La seconde UE est le droit des sociétés qui regroupe les thèmes sur l’entreprise en société, le droit pénal des groupements d’affaire, les principaux types de sociétés. L’UE3 est le droit social. Puis s’enchainent les autres unités telles que le droit fiscal, l’économie, la finance d’entreprise, le management, les systèmes d’information de gestion, l’introduction à la comptabilité, la comptabilité approfondie, le contrôle de gestion, l’anglais des affaires qui est devenu obligatoire et enfin les relations professionnelles.


Suivez-nous sur les réseaux sociaux